});

Serigne Cheikh Abdou Lahad Mbacké : «Laissez les oiseaux de mauvais augure monologuer !»

= 19496

Les propos de Moustapha Diakhaté et de l’ex-magistrat Ibrahima Hamidou Dème, qui ne sont pas pour la tenue du grand Magal de Touba, ne laissent pas de marbre Touba.

Ces propos ont en effet fait sortir Touba de son mutisme pour clore ce débat qui a fait la Une d’une partie de la presse.

En effet, d’après Seneweb, Serigne Cheikh Abdou Lahad Mbacké Gaïndé Fatma, président de la commission Culture et communication du comité d’organisation du grand Magal, s’est voulu clair : «Sur recommandation de Serigne Mountakha Mbacké, le Comité d’organisation prendra toutes les mesures idoines à l’instar de l’année dernière pour la réussite totale du Magal.»

Selon des informations parvenues à Seneweb, Serigne Cheikh Abdou Lahad Mbacké Gaïndé Fatma a également sermonné Diakhaté et Dème, sans les nommer.

Le chef religieux demande aux disciples de s’atteler aux préparatifs de ce grand événement au lieu de polémiquer sur des détails.

«Concentrez-vous sur les préparatifs du 18 Safar et laissez les oiseaux de mauvais augure monologuer !

La réussite de cette année sera encore plus éclatante que celle de l’année dernière incha Allah», a-t-il rassuré

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :