});












Serigne Moustapha Sy : «candidat en 2019».

= 932

Le combat de Serigne Moustapha Sy pour faire libérer Khalifa Sall prend une autre tournure car le leader du mouvement Al Moustarchidine Wal Moustarchidati menace le chef de l’Etat de se porter candidat lors de la Présidentielle de 2019 si jamais le maire de Dakar n’est pas libéré.

Serigne Moustapha Sy se dit prêt à se déclarer candidat à la prochaine élection présidentielle si jamais le Président Macky Sall ne libère pas Khalifa Sall.

C’est ce qu’il a fait savoir à l’occasion de la cérémonie officielle de la Ziarra de Keur Djeumb. «Macky Sall doit prendre ses responsabilités.

Si le chef de l’Etat ne fait pas sortir Khalifa Sall de prison, je serais candidat à la Présidentielle de 2019. C’est ma façon de parler certes, mais cela mérite d’être entendu », a-t-il déclaré.

Le guide moral du mouvement Al Moustarchidine Wal Moustarchidine en a profité pour revenir sur ses déclarations à savoir qu’il allait accompagner Khalifa Sall si jamais ce dernier était placé sous mandat de dépôt.

«Selon certains, je me suis dédit après que j’ai déclaré que j’allais suivre Khalifa Sall en prison.

Mais ce n’est pas le cas. Je leur demande même qu’ils prient pour que je n’aille pas en prison », rétorque-t-il.

Dans la même foulée, Serigne Moustapha Sy s’en est vivement pris à Abdoulaye Daouda Diallo : «l’ancien ministre de l’Intérieur envoyait des lettres au niveau de tous les commissariats du Sénégal pour leur demander des faire des investigations sur les types d’armes que détiennent les Moustarchidines… ».

Avant de marteler : «Je réaffirme que si un pays est entre un gardien de la confusion et un ministre de l’inférieur, personne ne saura où ira ce pays.

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *