});












Sidiki Kaba : Le référendum sur la réforme des institutions prévu en 2016.

= 651

La réforme des institutions qu’envisage le gouvernement sénégalais sera consacrée à travers l’organisation d’un référendum en 2016, de manière à ce que les Sénégalais se prononcent sur le mandat du président de la République, a annoncé vendredi à Dakar le garde des Sceaux, ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba.

« Il y a eu une réflexion et elle déjà été consignée dans un document qui est remis au président de la République. Il s’agit de savoir quelles sont les décisions qui seront prises par le président de la République », a-t-il dit, en présidant un colloque sur les réformes des institutions, à l’initiative de l’Association des juristes africains (AJA).

D’après lui, le président de la République, Macky Sall, en exprimant sa volonté de réduire son mandat à cinq ans, « a pris une décision historique », car ayant été élu « pour sept ans ».

« Il faut un référendum, et au cours de ce référendum, des questions seront posées au peuple, pour savoir la réforme qu’ils [les citoyens] veulent et quel type de constitution ils veulent ».

« Cette constitution va permettre aux Sénégalais de pouvoir s’exprimer économiquement, politiquement et culturellement dans la stabilité, dans la durabilité, parce que c’est dans la paix civile et dans la paix sociale que nous pouvons exercer nos droits et libertés », a-t-il souligné.

Il a précisé que « c’est le président de la République qui va fixer la date du référendum ». « Il en a la compétence, mais il a dit que le référendum aura lieu en 2016 », a-t-il ajouté.

APS

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :