});












TOUBA: BATHIE SOGUE PDG(AJIT) DEMIGRE LE MAIRE ABDOU LAHAT KA ET ELHADJI NDIAYE POUR INGERANCE DANS L’ADMINISTRATION DE LA COMMUNE

= 1805

Selon Mr le rôle d’un maire ,s’est d’améliorer les conditions de vie des populations de votre commune.

Il est l’organe exécutif ,prépare et exécute les délibérations de la mairie.A Touba le maire de la commune Abdou lahat KA cherche inlassablement de niche de recette ,de mobilisation de ressources pour son compte personnel et de ses proches collaborateurs.

Selon les principes budgétaires,on note une absence de sincérité qui est un critère fondamentale dans l’élaboration d’un budget.

les prévisions de recettes et de dépenses des collectivités locales doivent être sincères et réalistes ,excluant toute majoration et minoration de recettes ou dépenses.

la commune de Touba a un budget de 3.764.264.652 F CFA ,une somme assez important pour changer la ville sous tous les plans.

La négligence des secteurs comme la jeunesse et l’éducation continue de prendre une ampleur déplorable et pourtant sur la ligne 444 du budget de la commune de Touba 59 millions ont été voté pour ses deux secteurs de développement.

Depuis l’élection du maire A.KA ,aucune activité ni action n’a été faite par le maire à l’endroit  de la jeunesse ,difficile même de les revoir en audience ,chose déplorable.

Dans le cadre des collectivités locales, le rôle d’un vice président est d’assister aux services administratifs et techniques dans la conception et la mise en oeuvre des actions de développement et plus particulièrement en ce qui concerne les actions de participation populaire.

ici ,chez nous ,un vice président est un compétiteur de marché ,coordinateur de travaux d’assainissement et de curage aux caniveaux ,usurpation et manipulateur de fonction.

J’attire l’attention de la population de Touba que les panneaux de publicité qui polluent  de la  ville est t’un marché de gré à gré dont beaucoup de ses proches collaborateurs sont bénéficiaires avec certain qui ont reçu 10 millions  plus une voiture 4*4.

Le président de la commission agriculture qui est son ongle a vendu tout le quota des semences et angrés octroyé pour la commune.

Les kiosque orange money ont été installé dans la ville sans aucune procédure légale Mr Diagne GADIAGA responsable de cette commission  déclare n’avoir rien su sur cette affaire.

Le responsable de commission communication Mr Elhadji Ndiaye via son entreprise personnel s’est bénéficié d’un marché de gré à gré de 32 millions  pour le curage des caniveaux une chose qui a complètement échapper le responsables de la  commission environnementale Mr Abdou lahat DIAKHATE.

Toujours selon Mr SOGUE dans son allocution Mr Thierno Ndiaye chef de ville de Touba ndiaréme à reçu la somme de 79 millions pour un projet hydraulique  de 17 km dans la ville sainte qui devait revenir de droit à Maourahmati , une structure que dirige Serigne Aliou Mbacké ,que le khalif générale des mourides a confié la gestion de l’eau à Touba et qui nous a bien éclairé que aucun km n’a encore été posé.

Mr Ndiaye joint au téléphone par notre rédaction n’a pas nié cette somme mais n’a pas apporté de réponses juste sur ce projet avec 20 millions de dettes matérielles que la commune a pour une société du nom de CSCO dirigé par Mr Fallou DIOP.

les 526 millions du budget alloué au carburant est donné au EDK OIL qui se trouve à Mbacké qui avait de s’installer à Touba parce qu’il voulait être propriétaire de leur espace de travail avec tire foncé,cette service devrait revenir à une société installée sur le sol de la ville qui paye leur taxe à la commune.

Mourides.info

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *