TOUBA ET INONDATIONS : la main faible de la mairie.

= 915

Malgré son budget qui frôle les 4 milliards, la mairie de Touba est visiblement dépassée par les événements.

Cette image symbolique de son hôtel de ville qui patauge est suffisamment illustrative de son incapacité à trouver les solutions idoines.

Pire, dans l’équipe bruissent, depuis quelques semaines, des différends qui opposeraient la commission Assainissement au bureau municipal.

En effet, la mairie a officiellement dégagé la somme de 32 milliards de francs Cfa pour effectuer un certain nombre de travaux d’entretien sur le réseau d’assainissement existant.

Seulement, l’argent n’a jamais été perçu par ladite commission, naturellement habilitée à conduire ces opérations. Joint au téléphone, le rapporteur de cette commission a confirmé l’information.

« Oui, nous avons eu vent de cette somme d’argent décaissée.

Nous avons aussi vu des gens travailler sur le réseau sous les ordres du chargé de la communication de la mairie. C’est bizarre, mais c’est comme ça.

Aujourd’hui que tout Touba est inondée ,Il faut que chacun prenne ses responsabilités dans cette affaire! 

Dans tous les cas, il reste prouvé que les véhicules de vidange et les pompes ne pourront jamais aider la cité à se départir des inondations parce qu’à peine absorbées que le ciel rouvre ses vannes…

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *