});












Touba «La situation calamiteuse du Sénégal commence à dépasser Macky Sall», Idrissa Seck

= 738

En visite à Touba pour sacrifier au rituel d’avant magal, à l’image de plusieurs hommes politiques dont le Président de la République qui a pris congé hier de la ville sainte de Touba, le leader du parti Rewmi n’a pas raté Macky Sall qu’il accuse d’avoir « transformé des plumes affûtées en dames de compagnie de la dynastie Faye-Sall ». A Touba depuis ce matin, Idrissa Seck est venu s’entretenir avec le Khalife Général des Mourides Serigne Sidi Moukhtar Mbacké. Le saint homme a reçu le Rewmiste en chef dans sa résidence de Gouye-Mbinde. À sa sortie de son tête-à-tête, le responsable politique a d’abord rappelé qu’il est venu célébrer le magal avec l’ensemble de la communauté.

Interpellé sur la situation du pays, à la sortie de son entretien avec Serigne Sidi Moukhtar Mbacké, Idrissa Seck a peint un tableau très sombre de la gestion du président Macky Sall. « Je suis un peu préoccupé des signes d’énervement et de colère. On raconte qu’il crie sur ses collaborateurs ». Pour Idrissa Seck, la situation calamiteuse du Sénégal commence à dépasser le Chef de l’État au vu des mauvaises décisions prises. «Cette situation du pays commence à le dépasser. Je l’ai dit aux Sénégalais d’ici et de la diaspora qu’il n’était pas capable ». La gestion de la menace du terrorisme a été taxée de catastrophique par Idrissa Seck qui déplore l’excès dans les mesures prises. Cela surexpose selon lui, inutilement notre pays aux dangers du terrorisme.

«Sur le plan de l’économie, on nous parle de l’émergence, ils ont précipité le Sénégal dans le gouffre des pays les plus pauvres du Monde», se désole le président du Rewmi.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *