});












Touba – Refus de se soumettre à une vérification, abandon de véhicule …: Deux chauffeurs déférés au parquet malgré les pressions

= 772

M. Diagne et S. Fall sont déférés au parquet de Diourbel depuis hier. Le premier nommé a été pris en chasse par la police de Touba, après avoir refusé d’obtempérer à une injonction d’un policier en faction. Le second est le chauffeur titulaire du véhicule.

Avant-hier, les populations de Touba ont été les témoins d’une scène rarissime. Une course-poursuite entre un chauffeur de camion et un policier à bord de sa moto. Roulant à vive allure sur la chaussée, le chauffeur a été sommé de s’arrêter par l’élément du commissariat spécial de Touba qui était en faction au quartier ‘’Gouy sew’’ (à quelques jets des deux voies de Darou Marnane). Bien qu’il aie vu le limier et entendu son coup de sifflet, M. Diagne qui conduisait un camion de marque Berlier immatriculé TN 6867 D a appuyé sur le champignon, ignorant royalement les injonctions de l’homme de tenue.

Aussitôt, le policier le prend en chasse avec sa moto et avise ses supérieurs qui envoient du renfort. Pendant longtemps, le conducteur a continué à ignorer les injonctions de l’homme de loi, refusant de s’arrêter et de sortir de sa voiture. Il a finalement été coincé à hauteur de Dianatou Mahwa, arrêté et conduit au commissariat spécial de Touba de même que la voiture qu’il conduisait.

Des pressions pour empêcher leur déferrement

Entendu, M. Diagne a expliqué sa tentative de fuite par le fait qu’il avait peur, parce qu’il ne dispose pas d’un permis de conduire. Il s’est ensuite confondu en excuses, en demandant la clémence de la justice. Les hommes du commissaire Bécaye Diarra ne se sont pas arrêtés en si bon chemin, car, ils l’ont sommé de leur dire la personne qui lui a remis le véhicule. Ainsi le chauffeur titulaire a aussi été convoqué. S. Fall a confié avoir remis son véhicule à Diagne, tout en sachant qu’il ne disposait pas d’un permis de conduire. Il a également été placé en grade-à-vue. Le propriétaire du camion, un grand commerçant de la place, a lui aussi été entendu. Mais il n’a pas été retenu.

Nos sources confient que des pressions, notamment maraboutiques, ont été exercées sur les limiers qui ont tenu bon et déféré M. Diagne et S. Fall au parquet pour les délits respectifs de refus d’obtempérer et de se soumettre à une vérification, conduite d’une automobile sans permis de conduire et abandon d’un véhicule à un tiers non titulaire d’un permis de conduire.

Enquête Plus

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *