});












Assemblée générale des travailleurs : Le Sutelec met la Senelec sous haute tension

= 697

Les travailleurs de la Senelec, affiliés au Sutelec, sont très remontés contre le directeur général Pape Dieng. En Assemblée générale hier dans les locaux de l’Agence principale de la Senelec de Thiès, ils ont dénoncé les recrutements «népotiques en cours à la Senelec» en citant l’exemple d’un neveu de Pape Dieng et l’affectation d’un cadre de la Senelec à Kayar.

«On ne comprend pas qu’au moment où 450 prestataires sont en train d’attendre d’être embauchés, le directeur général de la Senelec s’adonne à des recrutements orientés vers ses parents», regrette Habib Aïdara, secrétaire général adjoint du Sutelec. Ecœuré par cette situation, il ajoute : «Ce sont des diplômés qui ont travaillé tout le temps avec nous : certains ont fait 10 ans, il les laisse dans l’entreprise pour aller voir ailleurs pour chercher ses parents pour les embaucher. Nous disons non.» Très amers, les travailleurs dénoncent «l’arbitraire dont ils sont victimes. Le directeur général, puisque son neveu a refusé de se rendre à Kayar, a affecté une femme qui est à deux ans de la retraite à Kayar. Nous disons non et nous l’accepterons pas», répètent en chœur les travailleurs. Selon le secrétaire général adjoint du Sutelec, Habib Aïdara, le directeur général de la Senelec, «qui avait appelé les travailleurs à un sursaut pour abréger la souffrance des populations mais également de redresser la trésorerie de la Senelec, n’a pas respecté ses engagements». D’où le rappel des troupes à Thiès.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *