});












Loi portant code du travail: Le contrat de stage et d’apprentissage revisité

= 561

L’assemblée nationale a adopté hier le projet de loi no 29/2014, abrogeant et complétant certaines dispositions de la loi no 97-17 du 1er décembre 1997, portant code du travail. ‘’Nous venons de voter un projet de loi sur le stage et l’apprentissage. Dans le code du travail, le stage qui existait n’était prévu que pour les travailleurs en activité. Or, il y avait de nouveaux besoins pour les jeunes diplômés qui n’avaient pas un environnement pour pouvoir prétendre faire des stages dans les entreprises, dans les conditions les meilleures’’, a soutenu hier le ministre au sortir de l’Hémicycle. ‘’Pour mettre fin à ces types de stage qui n’étaient pas prévus, nous avons modifié aujourd’hui le code du travail et nous avons intégré le stage.’’

Désormais, le stage et l’apprentissage sont inscrits dans le code du travail. Les stagiaires bénéficieront de quatre types de contrat de stage, dont les modalités seront fixées par décret. Il s’agit de stages d’incubation, d’adaptation, de pré-embauche et de qualification. ‘’Ce dernier va permettre aux jeunes qui ont une expérience d’acquérir de nouvelles compétences. Avec le stage pré-embauche, des jeunes vont faire des stages et à l’issue de cela, prétendre à une embauche au sein de l’entreprise’’, a expliqué le ministre. Mansour Sy qui poursuit : ‘’Il fallait que notre code du travail puisse être revisité, que les jeunes puissent acquérir des compétences et arriver enfin à une adéquation entre la formation et l’emploi.’’. Des recommandations ont été formulées pour un meilleur cadre de vie des demandeurs d’emplois.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.