});

Commercialisation de l’oignon : l’Inter-professionelle annonce 400.000 tonnes

= 487

L’Interprofessionnelle des des producteurs d’oignon du Sénégal (IPOS) compte commercialiser quelque 400.000 tonnes de cette denrée au cours de la campagne 2015, a annoncé, lundi à Dakar, son président national, Mamadou Ba.

La campagne 2014 a été « un succès » avec une production record de 290.000 tonnes d’oignon local, a-t-il déclaré au sortir d’une réunion d’évaluation de la campagne de commercialisation 2013/2014.

Cette réunuion, également axée sur les perspectives du secteur pour 2015, s’est tenue dans les locaux de l’Agence de régulation des marchés (ARM), en présence de son directeur général, Mamadou Abdoul Sy.

Etaient aussi présents, le directeur du Commerce intérieur, Ousmane Mbaye, le vice-président de l’Association des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN), Momath Cissé, ainsi qu’une quinzaine de responsables d’associations de producteurs.

Le président national de l’Interprofessionnelle du secteur a rappelé que le chef de l’Etat, Macky Sall, avait demandé que ce total de production soit porté à 350 000 tonnes, lors de la journée de l’oignon qu’il présidait le 25 juin 2014 à Potou (Louga, nord).

« On va vers un doublement de la production d’oignon. On risque même d’avoir une surproduction, au regard de la quantité de semences emblavée cette année par les producteurs de la filière oignon », a-t-il dit.

Si l’ion en croit le président national de l’IPOS, les semis d’oignon ont enregistré cette année une hausse de 60 à 80 % par rapport à l’année dernière.

Mamadou Bâ a dit que les nouvelles récoltes devraient être disponibles sur le marché à partir du 25 janvier, avant d’annoncer que l’IPOS va conduire une mission d’évaluation dans les principaux zones de production pour s’enquérir de l’état de maturation des champs pour des prévisions plus détaillées sur la production à venir.

Selon lui, la décision que le ministre du Commerce sera appelée à prendre concernant l’arrêt des importations d’oignon sera basée sur ces résultats.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :